Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

novembre 01  2010

Rapport En question no 4 : Se forger des voies de passage : les étudiantes et étudiants qui effectuent un transfert entre un collège et une université de l'Ontario

Angelika Kerr, Ursula McCloy et Shuping Liu

Publication Complète :

Téléchargez la publication complète en .pdf 

Sommaire :

La simplification du processus de transfert peut améliorer l’accès

En facilitant les transferts entre les collèges et les universités, on pourrait accroître l’accès à l’université des jeunes faisant partie des groupes qui sont par tradition insuffisamment représentés.

La simplification du processus de transfert pourrait être particulièrement bénéfique à ces groupes, d’après le document intitulé Se forger des voies de passage : les étudiantes et étudiants qui effectuent un transfert entre un collège et une université de l’Ontario, nouveau rapport En question du Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur (COQES).

Description du projet
Cette édition du rapport En question est une synthèse des données provenant de diverses sources, dont le sondage sur la satisfaction des diplômés et le sondage sur la satisfaction des étudiantes et étudiants du ministère de la Formation et des Collèges et Universités et le sondage des candidats aux collèges (Academica Group, Inc.), ainsi qu’une étude des recherches existantes sur le transfert des étudiants en
Ontario et ailleurs.

Conclusions
Si, à l’origine, le système d’enseignement supérieur n’a pas été conçu pour faciliter les transferts entre les collèges et les universités, le nombre d’étudiants qui poursuivent leurs études en allant du collège à l’université s’est accru au cours de la dernière décennie et pourrait s’améliorer encore plus si on centralisait la coordination, sensibilisait les étudiantes et étudiants aux services de soutien existants et accroissait les services disponibles.