Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

octobre 20  2009

Qui sont les jeunes qui ne poursuivent pas d'études postsecondaires

King, A.J.C., Warren, W.K., King, M.A., Brook, J.E. et Kocher, P.R.

​​Publication Complète:

Téléchargez la publication complète en .pdf

Sommaire de la recherche

Cette étude1 a été réalisée pour favoriser une meilleure compréhension des facteurs qui distinguent les jeunes qui décident de ne pas poursuivre d’études postsecondaires (ÉPS)2 immédiatement après avoir fini l’école secondaire, et des facteurs qui influencent leur décision.

L’étude se base tant sur des données quantitatives que qualitatives. La composante quantitative provient de données fournies par le ministère de l’Éducation de l’Ontario et contient des renseignements démographiques et les notes d’environ 750 000 élèves du secondaire qui portent sur chacune des années scolaires 2001-2002 à 2006-2007. Dans ces dossiers se trouvaient des données sur les candidatures et les inscriptions aux universités et collèges reçues par le ministère de l’Éducation de l’Ontario, provenant respectivement du Centre de réception des demandes d'admission aux universités de l'Ontario (OUAC) et du Service d'admission des collèges de l'Ontario (SACO). D’autres données reçues du SACO comprenaient aussi des candidatures, des offres et des inscriptions aux 24 collèges d’arts appliqués et de technologie pour l’année 2006-2007 (n = 138 000).

Trois types d’analyses ont été effectuées : la première donnait un aperçu de tous les étudiants de l’Ontario inscrits au secondaire en 2006-2007 afin d’avoir, à un moment donné, une idée des résultats scolaires, des opportunités et de l’intérêt envers les ÉPS. La seconde retraçait les élèves qui, en 2001-2002, et 2002-2003 commençaient la 9eannée jusqu’à leur destination dans les ÉPS en 2005-2006 et 2006-2007 (n = 88 427 (2001-2002); n = 105 570 (2002-2003). L’objectif de cette analyse était de suivre la trace des élèves de l’Ontario à travers l’école secondaire pour connaitre leur choix de cours et leurs résultats et décrire leurs caractéristiques en fonction de leur « destination », en termes d’ÉPS. La troisième analyse examinait les candidatures, les offres et les inscriptions des candidats provenant directement de l’école secondaire et de ceux qui avaient déjà quitté l’école, vers les collèges de l’Ontario et vers des programmes collégiaux précis.

Pour le sommaire complet cliquez ici.