Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

mars 16  2016

Que retiennent les étudiants au fil du temps? Maintien à long terme des connaissances : environnements d’apprentissage traditionnel et accéléré

Brent E. Faught, Madelyn Law et Michelle Zahradnik de l’Université Brock

​​Rapport

Les étudiants dans les cours condensés ou accélérés maintiennent tout autant les connaissances acquises que ceux qui suivent des cours traditionnels

Selon une nouvelle étude publiée par le Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur (COQES), les étudiants universitaires inscrits à des cours intensifs d'une journée complète pendant une ou deux semaines – appelés cours accélérés – maintiennent tout aussi bien les connaissances acquises que ceux inscrits à des cours traditionnels qui durent toute la session. Il ressort de cette étude que le format accéléré du cours n'a compromis le maintien des connaissances acquises ni à court, ni à long terme chez les étudiants de première ou de quatrième année.

Description du projet

L'étude Que retiennent les étudiants au fil du temps? Maintien à long terme des connaissances : environnements d'apprentissage traditionnel et accéléré s'est penchée sur 270 étudiants participants de première ou de quatrième année à l'Université Brock et qui étaient inscrits à un cours en format traditionnel ou accéléré durant l'année scolaire 2013‑2014. En une journée, les étudiants du cours en format accéléré parcouraient à peu près la même quantité de matière donnée sur deux semaines aux étudiants de celui en format traditionnel. Le contenu des cours et les critères d'évaluation étaient les mêmes pour les deux formats de cours, tout comme les enseignants. Une fois le cours mené à bien, les étudiants devaient répondre à des questionnaires trois, six et 12 mois plus tard afin de déterminer la quantité de connaissances tirées du cours qui était maintenue.

Constatations

À l'issue du cours, les étudiants devaient indiquer s'ils auraient préféré l'un ou l'autre des formats de cours; la plupart d'entre eux ont dit préférer le cours auquel ils étaient inscrits. Toutefois, cette préférence était nettement plus prononcée parmi les étudiants du cours accéléré : ces derniers ont, à 95 %, affirmé préférer le format condensé. Chez les étudiants ayant suivi un cours traditionnel, 17 % de ceux en première année et 25 % de ceux en quatrième année auraient préféré un cours accéléré.

Le maintien des connaissances acquises a diminué progressivement à la suite de chaque questionnaire de suivi, sans égard au format du cours, ni au niveau d'étude, ni à l'âge, ni au sexe, ni au grade, ni à la spécialisation. Les auteurs avancent que les cours en format accéléré constituent « […] une option pratique et réalisable pour les étudiants de niveau postsecondaire », puisque ceux‑ci ne compromettent pas le maintien des connaissances acquises.

Les auteurs de l'étude Que retiennent les étudiants au fil du temps? Maintien à long terme des connaissances : environnement d'apprentissage traditionnel et accéléré sont Brent E. Faught, Madelyn Law et Michelle Zahradnik de l'Université Brock.

Version imprimante