Skip Ribbon Commands
Skip to main content
SharePoint
Navigate Up

janvier 11  2019

Prendre conscience des lacunes? La perception des étudiants de niveau postsecondaire de l’Ontario sur l’état de leurs compétences

Danielle Lenarcic Biss et Jackie Pichette du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur

​Rapport

Les étudiants de l’Ontario perçoivent un écart entre les compétences acquises au niveau postsecondaire et celles requises en milieu de travail

Un sondage mené par le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES) et eCampusOntario révèle que les étudiants de niveau postsecondaire perçoivent un écart entre les compétences dont ils prévoient avoir besoin dans leur future carrière et celles qu’ils acquièrent à l’université ou au collège. Les plus grandes lacunes perçues figurent dans les domaines des compétences en pensée créative et novatrice, de l’étiquette professionnelle, du leadership et du travail d’équipe.

En 2017, le gouvernement de l’Ontario a acheté une licence générale de trois ans pour la plateforme d’apprentissage en ligne Lynda.com, ce qui permet aux étudiants de niveau postsecondaire de la province d’accéder gratuitement au site. Le COQES s’est associé à eCampusOntario pour évaluer dans quelle mesure cette initiative est utile aux étudiants, et particulièrement pour savoir si l’accès à Lynda.com peut aider à combler les lacunes perçues par les étudiants au chapitre des compétences. La première étape de cette évaluation étendue sur plusieurs années consistait à interroger les étudiants au sujet de leur perception de leurs compétences et de leur degré d’intérêt pour le perfectionnement des compétences en ligne.

Un groupe de 6 360 étudiants a été recruté par l’intermédiaire du Student Life Network pour répondre à un sondage en ligne de 10 minutes. Le sondage portait à la fois sur les compétences transférables (par exemple, la résolution de problèmes, le travail d’équipe, le leadership et l’organisation) et sur les compétences professionnelles (par exemple, la littératie financière, l’analyse de données, l’expression orale et l’utilisation des TI). Certains des répondants ont également participé à des groupes de discussion. Les résultats sont présentés dans Prendre conscience des lacunes? La perception des étudiants de niveau postsecondaire de l’Ontario sur l’état de leurs compétences, un nouveau rapport publié par le COQES.​

« Le sondage et les groupes de discussion ont révélé un décalage perçu entre les compétences dont les étudiants croient qu’ils auront besoin après l’obtention de leur diplôme et les compétences acquises durant leur formation postsecondaire », indique le rapport. 

De nombreux étudiants qui ont participé aux groupes de discussion ne savaient pas que le gouvernement de l’Ontario avait acheté un accès général à Lynda.com. Les répondants au sondage se sont montrés disposés à renforcer leurs compétences au moyen de vidéos en ligne, mais ils étaient plus susceptibles d’utiliser la plateforme pour perfectionner des compétences qu’ils estimaient avoir déjà acquises dans le cadre de leurs programmes. L’utilisation de Lynda.com a suscité moins d’intérêt quand il s’agissait de combler les lacunes en matière de leadership, de travail d’équipe et d’étiquette professionnelle, même si les étudiants ont indiqué qu’il s’agissait de compétences nécessaires pour réussir en milieu de travail.

Les recherches à venir dans le cadre du partenariat entre le COQES et eCampusOntario permettront de comparer les résultats du sondage avec les données agrégées sur l’utilisation réelle de Lynda.com par les étudiants de niveau postsecondaire.

Prendre conscience des lacunes? La perception des étudiants de niveau postsecondaire de l’Ontario sur l’état de leurs compétences a été rédigé par Danielle Lenarcic Biss et Jackie Pichette du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur.