Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

juin 24  2014

Les possibilités quant aux voies d’accès des élèves hors normes aux études postsecondaires en Ontario : examen des programmes « à double reconnaissance de crédit » et « L’école au collège »

Bureau des partenariats communautaires et projets spéciaux de recherche et d’évaluation des activités d’enseignement et services aux étudiants du Collège George Brown

Publication complète 

Les programmes à double reconnaissance de crédit facilitent la transition vers les études postsecondaires

Les résultats d’une nouvelle étude menée par le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES) montrent que le programme à double reconnaissance de crédit (DRC) et le programme L’école au collège (EAC) offerts au Collège George Brown, qui ciblent les jeunes du secondaire susceptibles de ne pas terminer leur études, aident les élèves à obtenir leur diplôme d’études secondaires, à améliorer leurs notes et à faciliter leur transition vers les études postsecondaires (EPS).

Les élèves ont dit que ces programmes avaient eu une influence positive sur leur décision de faire des études postsecondaires et les ont aidés à se préparer aux EPS au moment de faire leur demande d’inscription. Ils ont insisté sur les bienfaits de l’apprentissage par l’expérience et de l’apprentissage de la vie collégiale sans le risque ni la pression de l’engagement.

Description du projet
Les programmes à DRC et L’école au collège permettent aux élèves de 11e et de 12e année de suivre des cours de niveau collégial et d’obtenir à la fois des crédits en vue de leur diplôme d’études secondaires ainsi que des crédits de niveau collégial. Ces programmes offrent des cheminements vers les EPS à l’intention des élèves hors normes ou mal préparés, les aident à obtenir leur diplôme d’études secondaires et facilitent leur transition vers le collège ou une école de métiers. Bien que ces programmes existent depuis un certain temps, très peu de recherches ont été faites pour en déterminer l’efficacité.

Dans le cadre d’une étude intitulée Les possibilités quant aux voies d’accès des élèves hors normes aux études postsecondaires en Ontario : examen des programmes « à double reconnaissance de crédit » et « L’école au collège », on a examiné les résultats d’apprentissage des élèves ayant participé aux programmes à double reconnaissance de crédit et EAC au Collège George Brown à l’hiver 2012; 257 élèves du secondaire étaient inscrits au programme à double reconnaissance de crédit et 24 au programme EAC. Les élèves ont répondu à un sondage à quatre étapes de leur cheminement : au début et à la fin des programmes, ainsi que six mois et un an après la fin des programmes. L’étude explorait également les effets des stratégies de rayonnement, de transition et de maintien aux études mises en œuvre pour attirer les élèves vers les programmes.

Constatations
Les deux programmes ont permis aux élèves d’obtenir des crédits en vue de l’obtention de leur diplôme d’études secondaires, d’améliorer leurs résultats scolaires et de faciliter leur transition vers le collège. Au moment de la première entrevue, beaucoup d’élèves avaient de faibles résultats; de fait, la moyenne pondérée cumulative (MPC) pour les élèves de l’EAC et du programme à DRC s’établissait à 49 % et à 65 %, respectivement. À la fin des programmes, la MPC des élèves de l’EAC était de 71 %, et de 74 % pour les élèves du programme à DRC.

Les élèves se sont tournés principalement vers les enseignants et les orienteurs pour obtenir de l’information sur ces programmes et sur les autres options d’EPS en général; beaucoup d’élèves ont choisi de poursuivre des EPS.

Il a été difficile de sonder les élèves à quatre moments différents. Beaucoup d’élèves avaient déménagé après le secondaire et n’avaient plus les mêmes coordonnées, ce qui a donné des tailles d’échantillon inégales aux différents points de sondage, et peu d’élèves ont participé aux quatre sondages.

Recommandations / Travaux de recherche futurs
Au niveau secondaire, les auteurs suggèrent de commencer à sensibiliser les élèves en 9e année ou avant, et de mettre davantage de ressources à la disposition des enseignants et des orienteurs pour aider les élèves à accéder à de l’information sur les EPS, y compris les options qui s’offrent à eux, les coûts et les perspectives d’emploi. Au niveau collégial, les auteurs recommandent d’accroître la prestation de conseils aux élèves par le personnel collégial, certains élèves participant aux programmes à DRC ou à l’EAC ayant été confrontés à des obstacles scolaires, financiers ou personnels les empêchant de poursuivre des études supérieures.

Pour bien comprendre l’incidence et l’efficacité de ces programmes, les recherches futures devront déterminer si les élèves qui ont participé aux programmes ont effectivement obtenu un diplôme d’EPS. Les auteurs suggèrent en outre qu’une évaluation soit réalisée dans tous les collèges ontariens.

Le document intitulé Les possibilités quant aux voies d’accès des élèves hors normes aux études postsecondaires en Ontario : examen des programmes « à double reconnaissance de crédit » et « L’école au collège » a été rédigé par le Bureau des partenariats communautaires et projets spéciaux de recherche et d’évaluation des activités d’enseignement et services aux étudiants du Collège George Brown.