Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

septembre 10  2013

Guide de recrutement des etudiants et etudiantes pour la recherche au niveau postsecondaire

Darren Cyr, Ruth Childs and Susan Elgie

Publication complète :

Publication complète


Le guide donne aux chercheurs des outils qui leur permettent de recruter des étudiants pour des projets de recherche

Lorsque des projets de recherche nécessitent la participation d’étudiants, le recrutement de ces derniers est une partie importante, quoique difficile du processus. Recruiting Students fo Research in Postsecondary Education: A Guide, publié par le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur, présente aux chercheurs un aperçu de la façon dont les étudiants prennent leurs décisions concernant leur participation à la recherche, les stratégies standard de recrutement et les exigences communes établies par les conseils d’éthique en recherche des établissements. Les auteurs n’appuient pas une stratégie en particulier, mais encouragent plutôt les chercheurs à s’interroger sur la façon dont leurs décisions méthodologiques peuvent influer sur le recrutement ainsi que sur les résultats du projet.

Lorsque l’on recrute des étudiants pour des projets de recherche, il convient de vérifier d’abord si les données ne sont pas déjà disponibles auprès d’autres sources, comme les bureaux administratifs. Il est possible qu’un chercheur soit en mesure de réaliser des études à partir de données déjà recueillies.

Les étudiants prennent la décision de participer en fonction de leur perception de l’importance de la recherche et de la manière dont elle est liée à leur vécu et selon qu’ils croient que l’on tiendra compte de leur apport.

Différentes manières d’intéresser les étudiants à une étude s’offrent aux chercheurs, y compris parler de la recherche en classe, envoyer des courriels ciblés, installer des affiches et recourir aux médias sociaux. Certaines études laissent entendre que des méthodes plus directes de recrutement, comme le fait d’en parler en classe ou d’envoyer des courriels ciblés, sont plus efficaces que les méthodes plus passives, comme l’affichage.

Les chercheurs ne doivent pas sous-estimer le temps qu’il faut pour recruter des participants et doivent commencer à y penser le plus tôt possible dans le cadre de leur étude. Le recrutement sera vraisemblable plus fructueux si les recruteurs évitent la fin d’un semestre et trouvent le temps avant et après les cours pour discuter du projet de recherche.

Lorsqu’ils demandent aux étudiants de participer, les chercheurs doivent communiquer clairement les objectifs de l’étude et ce qui sera attendu des étudiants. En exposant clairement la justification, le niveau d’engagement, les incitatifs et les considérations d’ordre éthique, on peut susciter l’intérêt et la confiance. Les étudiants se plaignent que les chercheurs sont souvent irréalistes au sujet du temps que prendra l’étude et des niveaux d’engagement qui sont attendus d’eux. Les auteurs recommandent de rémunérer les étudiants lorsque l’étude exige beaucoup de temps et d’être réaliste au sujet du temps qu’il faudra y consacrer.

Il est important d’obtenir l’approbation du conseil d’éthique en recherche pour s’assurer que des procédures éthiques sont suivies. Les chercheurs doivent se familiariser avec les règlements et procédures du conseil d’éthique de leur établissement afin de mieux comprendre les répercussions de leur recherche sur les participants ainsi que sur les personnes qui choisissent de ne pas participer.

Recruiting Students for Research in Postsecondary Education: A Guide a été rédigé par Darren Cyr, Ruth Childs et Susan Elgie, et vient compléter le Guide pour la recherche sur l’enseignement postsecondaire et les résultats des étudiants, publié en 2012, afin de fournir une introduction facile à consulter aux méthodes et techniques de recherche qui encouragent l’évolution des pratiques dans le but de favoriser la réussite des étudiants.

Version imprimante