Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

juin 28  2010

Avantages d’un programme d’expérience en première année pour les étudiantes et étudiants sous-représentés : Évaluation préliminaire du programme Gateway de l’Université Lakehead

Browne, S. et Doyle, H.

Publication Complète:

Téléchargez la publication complète en .pdf

Sommaire de la recherche

Des études indiquent que les étudiants non traditionnels – les étudiants de première génération, les étudiants handicapés, les minorités visibles et les étudiants adultes – composent aujourd’hui la majorité de la population étudiante sur de nombreux campus. L’Université Lakehead, en 2007, introduit le programme Gateway pour fournir des programmes intentionnels visant à aider les étudiants peu préparés à réussir leur entrée à l’université, le but global étant d’accroître la rétention et les taux d’obtention de diplôme parmi cette population « à risque ».

Les auteurs du projet ont effectué une analyse exploratoire qualitative pour évaluer l’efficacité du programme Gateway dans sa mission de faire réussir à l’université les étudiants non traditionnels, c’est-à-dire ceux qui ne répondent pas aux critères d’admission habituels de l’université mais qui démontrent un potentiel universitaire. Les données analysées ont été recueillies au moyen d’entrevues semi-structurées auprès d’étudiants qui avaient participé au programme au cours des années 2007-2008 et 2008-2009.

Les résultats des entrevues indiquent que :

  • la plupart des étudiants jugent que le programme Gateway les a aidés à développer les aptitudes à l’étude nécessaires pour réussir à l’université et s’intégrer à la vie universitaire;
  • le programme Gateway a, tout particulièrement, aidé les étudiants à développer des compétences en gestion du temps, des compétences en pensée critique, des aptitudes à l’étude et à la rédaction, mais aussi à encourager l’interaction entre les étudiants et les professeurs.
  • Une étude de suivi, qui sera publiée en 2014, va explorer les impacts à long terme du programme Gateway sur la rétention des étudiants et les taux d’obtention de diplôme en comparant un échantillon d’étudiants ayant participé au programme Gateway et un échantillon d’étudiants non-participants du programme.

    Au sujet des auteurs

    Sarah Browne est analyste de recherche principale à l’Office of Institutional Analysis and Governement Relations de l’Université Lakehead, avec pour responsabilité de planifier et de gérer les recherches-sondages de l’université, y compris l’analyse des données sur la satisfaction et l’engagement des étudiants, dans le but de déterminer les interventions nécessaires pour l’implantation des changements. Avant d’entreprendre, en 2007, sa carrière dans l’enseignement postsecondaire Mme Browne a été analyste de la recherche au ministère des Richesses naturelles de l’Ontario. Elle détient un baccalauréat spécialisé en géographie de l’Université Lakehead et une maîtrise en gestion des ressources naturelles de l’Université Simon Fraser.

    Heather Doyle est chef de l’aide scolaire à l’Université Lakehead, où elle travaille depuis 4 ans. Elle possède une maîtrise en psychologie du counseling de l’Université Memorial. Dans le cadre de ses responsabilités à l’aide scolaire, Mme Doyle a collaboré à la création et à la mise en œuvre du programme Gateway, qui vise à aider les étudiants sous-représentés et peu préparés à réussir leur passage à l’université.