Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

octobre 24  2012

Analyse des résultats de l’enquête canadienne auprès des étudiants à la maîtrise et au doctorat (ECEMD) réalisée dans les universités de l’Ontario en 2007 et 2010

Huizi Zhao, auparavant analyste de la recherche principale au COQES et actuellement gestionnaire de la recherche institutionnelle au bureau de la planification et de la recherche institutionnelles du Centennial College

Publication complète

Les étudiants des cycles supérieurs sont légèrement moins satisfaits de la qualité de leur expérience universitaire et de leur vie étudiante


Bien que le nombre d’inscriptions aux études supérieures ait augmenté de façon marquée au cours des dernières années, un nouveau rapport du Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur (COQES) démontre que les étudiants des cycles supérieurs sont satisfaits de leurs études, mais que leur satisfaction a légèrement baissé depuis 2007.


Description du projet
À l’aide des données des Enquêtes auprès des étudiants à la maîtrise et au doctorat (CGPSS) de 2007 et de 2010, l’étude « Analyse des résultats de l’enquête canadienne auprès des étudiants à la maîtrise et au doctorat (ECEMD) réalisée dans les universités de l’Ontario en 2007 et 2010 » explore les facteurs influant sur la satisfaction des étudiants à l’égard de leurs universités, de leurs programmes d’études, de leurs expériences universitaires et de leurs professeurs superviseurs, les facteurs influant sur leurs perceptions en ce qui concerne la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage, et la différence entre les niveaux de satisfaction des étudiants des cycles supérieurs en 2007 et en 2010. Le rapport est fondé sur des données provenant de 15 et 17 universités de l’Ontario en 2007 et 2010 respectivement. L’enquête n’étant pas longitudinale, les données de chaque année ont été analysées séparément, et les changements aux niveaux de satisfaction des individus ne peuvent être analysés au fil du temps. L’enquête a été menée à l’échelle du Canada en 2007 et en 2010, et le sera de nouveau en 2013.


Observations
Les étudiants des cycles supérieurs de sexe masculin, habitant sur le campus, en particulier ceux ayant des responsabilités d’intervenants en résidence, mariés, ayant des enfants, issus d’une minorité visible d’origine afro-américaine ou latino-américaine, recevant une aide financière sous forme de bourses, ou inscrits en sciences de la santé, en administration ou en commerce, étaient en général les plus satisfaits de leur expérience universitaire, de leur vie étudiante, de leur programme et de leur parcours en général dans leurs universités respectives.


Les étudiants d’origine asiatique ou mixte, ayant une dette d’études supérieures à 10 000 $, recevant un revenu d’emploi, ayant un soutien financier sous forme de prêts, d’économies ou d’aide provenant de la famille, ou prolongeant la durée de leur programme, étaient les moins satisfaits.


Étonnamment, les étudiants d’origine étrangère étaient, de manière générale, plus satisfaits que les étudiants d’origine nationale de leur vie étudiante et de leurs professeurs superviseurs, bien qu’ils soient moins susceptibles de choisir le même établissement s’ils devaient reprendre leur parcours.


Les étudiants des cycles supérieurs des plus grandes universités étaient plus satisfaits de leur établissement que ceux des plus petites universités, quoique ces derniers fussent plus heureux de leurs professeurs superviseurs que les premiers.


Bien que la satisfaction des doctorants ait légèrement diminué, l’étude a démontré une satisfaction supérieure à l’égard de la qualité du développement des compétences professionnelles en 2010 par rapport à 2007. Ce phénomène démontre le succès de certaines initiatives des établissements universitaires, par exemple le programme de compétences professionnelles aux cycles supérieurs (lien en anglais) mis sur pied par l’Université de Toronto en 2009 ainsi que les initiatives MITACS mises en place dans diverses universités.


Recommandations 
L’auteure formule diverses recommandations en vue d’améliorer l’expérience des étudiants des cycles supérieurs, notamment : continuer de soutenir et d’administrer l’enquête, soutenir et mettre en œuvre des politiques destinées à réduire le niveau d’endettement des étudiants des cycles supérieurs, élaborer et évaluer des initiatives ciblées visant les diverses populations des cycles supérieurs et améliorer le développement des compétences professionnelles des doctorants. Le gouvernement devrait continuer de travailler de concert avec les universités et les doyens des cycles supérieurs afin de promouvoir et d’appuyer des initiatives et des pratiques favorisant la préparation des étudiants des cycles supérieurs au marché du travail.


Au sujet de l’auteur
L’étude « Analyse des résultats de l’enquête canadienne auprès des étudiants à la maîtrise et au doctorat (ECEMD) réalisée dans les universités de l’Ontario en 2007 et 2010 » a été rédigée par Huizi Zhao, auparavant analyste de la recherche principale au COQES et actuellement gestionnaire de la recherche institutionnelle au bureau de la planification et de la recherche institutionnelles du Centennial College.