Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

juin 06  2017

Élaboration de rubriques d’analyse pour évaluer les compétences

Gayle Lesmond, Susan McCahan et David Beach, Université de Toronto

​Rapport

Les rubriques d’analyse de l'Université de Toronto évaluent l’apprentissage des étudiants en communication, travail d’équipe et conception

Les chercheurs de l’Université de Toronto ont élaboré un ensemble de rubriques d’analyse pour évaluer l’apprentissage des étudiants en communication, travail d’équipe et conception, qui peuvent être utilisées pour une vaste gamme de cours et de types d’évaluation, selon un nouveau rapport du Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES).
 
Le rapport Élaboration de rubriques d’analyse pour évaluer les compétences fait suite à un projet triennal visant à créer des rubriques d’analyse qui pourraient servir à évaluer l’apprentissage des étudiants dans divers contextes tout en donnant aux enseignants la latitude requise pour les adapter à leurs besoins.

Le projet, mené par l’un des sept premiers établissements du Consortium sur l’évaluation des résultats d’apprentissage du COQES, avait pour but d'élaborer des rubriques d’analyse valides pour évaluer les résultats d’apprentissage dans cinq domaines clés de compétence : communication, travail d’équipe, conception, analyse des problèmes et enquête. En fin de compte, des rubriques d’analyse ont été mises au point pour les trois premiers domaines, tandis que des indicateurs (résultats d’apprentissage particuliers) ont été compilés pour les deux derniers. 

Description du projet

Une analyse de la littérature a été réalisée pour dresser une liste exhaustive des résultats d’apprentissage dans les cinq domaines de compétence, ainsi qu’une liste d’indicateurs plus précis. Les descripteurs des rubriques d’analyse pour la conception, la communication et le travail d’équipe ont été rédigés et modifiés ultérieurement après avoir consulté des enseignants et des directeurs de département. Les résultats et les indicateurs pour l’analyse des problèmes et l’enquête ont été confirmés en se servant systématiquement de la méthode Delphi et les travaux se poursuivent sur un ensemble de descripte​urs pour ces deux domaines. Les chercheurs ont ensuite mis à l’essai les rubriques d’analyse pour la conception, la communication et le travail d’équipe en collaboration avec des étudiants diplômés, des adjoints à l'enseignement et des enseignants, en tenant compte de leur rétroaction pour produire un ensemble de rubriques d’analyse révisées qui peuvent être appliquées à une vaste gamme de cours et de types d’évaluation. 

L’annexe A contient la version définitive des rubriques d’analyse pour la communication, le travail d’équipe et la conception, tandis que l’annexe B contient la liste des indicateurs pour l’analyse des problèmes et l’enquête. L’annexe C contient une série de documents produits au cours du projet pour aider les utilisateurs à élaborer leurs propres rubriques d’analyse personnalisées. Il est aussi possible d'accéder aux rubriques d’analyse en visitant la Salle des ressources pour l’évaluation des résultats d’apprentissage​ du COQES. 

Constatations

La qualité des rubriques d’analyse correspond à celle de la formation qui les accompagne, soulignent les auteurs, ajoutant que les évaluateurs devraient suivre une formation sur la façon d’utiliser la rubrique d’analyse pour évaluer efficacement le travail des étudiants. Dans le cas notamment des équipes d’enseignants qui évaluent le travail dans le même cours, les auteurs insistent sur l’importance d’une compréhension commune de la terminologie de la rubrique d’analyse et de la qualité du travail qui illustre chaque niveau de rendement, ce qui donne lieu à une plus grande uniformité des notes accordées.

La personnalisation de la rubrique d’analyse par les enseignants est aussi importante, ajoutent les auteurs. Les rubriques d’analyse ont été conçues de manière à ce que les enseignants puissent, par exemple, ajouter des espaces pour obtenir des commentaires ou des points afin de permettre aux évaluateurs de faire un choix non seulement dans les niveaux de rendement, mais aussi entre eux. 

Les compétences relatives au travail d’équipe sont particulièrement difficiles à évaluer, en partie parce qu’elles nécessitent une observation et une interprétation du comportement. Les auteurs recommandent donc d'évaluer le travail en équipe au moyen de plusieurs sources, en particulier les propres réflexions des étudiants, les réflexions de leurs coéquipiers et les évaluations d’observateurs externes.

« L’évaluation des résultats d’apprentissage fait de plus en plus partie intégrante de la politique éducative à l'échelle postsecondaire », soutiennent les auteurs, compte tenu de sa capacité de fournir des renseignements concrets sur la qualité et l’efficacité de l’enseignement supérieur. Ils proposent que la banque de rubriques d’analyse soit intégrée à la technologie existante de gestion de l’apprentissage pour s’assurer que l’établissement d'enseignement ainsi que ses étudiants reçoivent des renseignements détaillés sur l’apprentissage et le rendement des étudiants.

Les auteurs du rapport Élaboration de rubriques d’analyse pour évaluer les compétences sont Gayle Lesmond, Susan McCahan et David Beach, Université de Toronto.