Skip Ribbon Commands
Skip to main content
SharePoint
Navigate Up

Demandes de propositions

Demandes de propositions

​​​​​​Le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur appuie la recherche fondée sur l’expérience dans le cadre de son mandat de la part des:

  • établissements de recherche postsecondaires et de leurs établissements affiliés;
  • organismes publics ou sans but lucratif;
  • autres particuliers ou organismes.

Toutes les demandes de propositions (DP) actuelles remis par le Conseil sont dans la liste ci-dessous.

DIRECTIVES DES DEMANDES DE PROPOSITIONS (DP) AU COQES

Consortium sur l’accès et la persévérance scolaire 2.0 du COQES

Demande de déclarations d’intérêt

Le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES) invite les collèges, les universités, ainsi que les organismes communautaires ou du domaine de l’éducation désirant participer au Consortium sur l’accès et la persévérance scolaire à déposer une déclaration d’intérêt. Le Consortium réunit des organisations du milieu de l’éducation qui évaluent l’efficacité des interventions visant à favoriser l’accès aux études postsecondaires pour les étudiantes et étudiants démotivés et sous-représentés ainsi que leur persévérance et leur réussite. Le COQES cherche à répondre à la question suivante : Quelles sont les stratégies fructueuses qui assurent l’accès à l’éducation postsecondaire des étudiantes et étudiants démotivés et sous-représentés et le succès dans leurs études?

L’un des principaux objectifs de recherche du COQES est d’améliorer l’accès aux études supérieures. Il veut faire en sorte que, d’ici 2025, les étudiantes et les étudiants ontariens auront tous des chances égales de faire des études postsecondaires et de réussir et que le taux d’inscription et d’obtention de diplôme des groupes sous-représentés égalera celui des groupes les plus avantagés, actuellement bien représentés dans nos collègues et universités.

Bon nombre d’établissements offrent des programmes destinés à favoriser l’accès aux études postsecondaires et la rétention des étudiantes et étudiants sous-représentés. Toutefois, plus rares sont ceux qui évaluent l’efficacité des stratégies adoptées et qui communiquent les résultats à la communauté. Le COQES souhaite collaborer avec les établissements désireux d’évaluer et de démontrer l’efficacité de programmes et d’interventions. 
La priorité sera accordée aux projets qui :

i) visent à évaluer une approche, un outil ou un programme existant relatif à l’accès ou à la persévérance scolaire;
ii) visent à déployer à plus grande échelle les interventions qui ont porté leurs fruits;
iii) proposent un partenariat entre collèges, universités, conseils scolaires, organismes communautaires, autres organismes du secteur de l’éducation;
iv) sont axés sur la situation des étudiants à faible revenu ou d’origine autochtone
v) misent sur la consolidation des compétences afin de favoriser l’accès aux études postsecondaires et la persévérance scolaire. 

Déclarations d’intérêt

Les déclarations d’intérêt, de deux pages maximum, devraient traiter des points suivants :
1. Description du projet — Décrivez brièvement (en un ou deux paragraphes) votre projet et son lien avec les questions de recherche ci-dessus. Veuillez indiquer les méthodes d’évaluation que vous prévoyez adopter. 

2. Expérience passée — Expliquez brièvement pourquoi votre établissement s’intéresse au consortium. Relatez son expérience en matière d’élaboration et de mise en place de programmes, d’outils et d’initiatives concernant l’accès et la persévérance scolaire. 

3. Gestion du projet – Définissez les rôles et les responsabilités des membres du projet. Nommez une personne assumant le leadership pédagogique qui supervisera l’administration du projet ainsi qu’une personne qui apportera son expertise. Mettez en lumière leur expérience respective dans le cadre d’initiatives d’évaluation semblables. 

Date limite et consignes relatives à l’envoi des déclarations d’intérêt

Les candidates et candidats doivent envoyer leur déclaration d’intérêt à Helen Tewolde, gestionnaire du Centre de l’accès équitable, à l’adresse access@heqco.ca d’ici le 30 juin 2017, à 16 h (HAE). S’ils ont des questions, ils doivent lui écrire par courriel avant cette date. Le COQES, qui examinera les manifestations en continu, s’attend à ce que les candidates et candidats retenus collaborent avec lui dans la définition des projets. La participation au consortium sera officialisée par un contrat convenant aux deux parties. 

Contexte
Formé en 2013, le Consortium sur l’accès et la persévérance scolaire regroupe six établissements d’enseignement. Ses réalisations ont été considérables ces quatre dernières années. Il a entre autres :

fondé une communauté de pratique;
conçu et approuvé des outils relatifs à l’accès et à la persévérance scolaire qui sont flexibles et fiables;
suscité des discussions sur l’évaluation de l’efficacité des programmes relatifs à l’accès et à la persévérance scolaire;
mis sur pied un ensemble de connaissances sur les initiatives relatives à l’accès et à la persévérance scolaire en Ontario;
permis le partage du savoir et la collaboration pour améliorer les méthodes d’évaluation.

Les membres du Consortium sur l’accès et la persévérance scolaire poursuivent leur travail, et le COQES aspire à s’appuyer sur leurs recherches passées pour se pencher sur les défis et les possibilités à venir en matière d’accès et de persévérance scolaire. Pour en savoir plus sur le Consortium, cliquez ici. Sinon, rendez-vous au www.heqco.ca​ et cliquez sur l’onglet « Centre de l’accès », puis sur l’encadré « Consortium sur l’accès et la persévérance scolaire ». 

Examen des perceptions du RAFEO dans les médias sociaux

Numéro de la DP : 17/18-RFP-002 
Budget proposé de la DP : Maximum de 80 000 $
Date de publication de la DP : Le jeudi 4 mai 2017
Date limite pour les questions ou éclaircissements concernant la DP : Le jeudi 18 mai 2017 avant 16 h, HAE
Échéance de présentation des propositions : Le jeudi 15 juin 2017 avant 16 h, HAE
Coordonnées du COQES pour les demandes de renseignements sur la DP : rfp@heqco.ca   ​
Au sujet du COQES
Le Conseil ontarien de la qualité de l’enseignement supérieur (COQES) est un organisme autonome du gouvernement de l’Ontario qui effectue de la recherche et prodigue des conseils impartiaux au gouvernement en vue de rehausser l’accessibilité, la qualité et la responsabilité redditionnelle des collèges et universités publics de l’Ontario. Le COQES se sert d’une méthode de recherche multidimensionnelle pour favoriser la mise en œuvre de politiques significatives qui améliorent l’enseignement postsecondaire en Ontario, au Canada et partout dans le monde.

À titre d’organisme gouvernemental, le COQES appuie les recherches qui influent sur les décideurs, les établissements d’enseignement postsecondaire, les élèves et la population. Dans cette perspective, veuillez décrire au sein de votre proposition la stratégie de diffusion que vous prévoyez utiliser pour communiquer les résultats de votre recherche. Soyez aussi précis que possible, dressez une liste des modes de communication que vous utiliserez, des collectivités que vous voulez cibler et des répercussions souhaitées de votre recherche.

Description de la mission
L’accès équitable à l’enseignement postsecondaire (EP) est l’une des priorités de recherche du COQES et l’un des objectifs clés du gouvernement de l’Ontario. Malgré les progrès importants réalisés ces dernières années relativement aux niveaux généraux d’inscription et de réussite, les obstacles financiers demeurent parmi les plus persistants que doivent surmonter les élèves qui envisagent suivre un enseignement postsecondaire, en particulier ceux issus de familles à faible revenu.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle (MESFP) en est actuellement à mi parcours d’une restructuration en deux étapes du Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario (RAFEO), qui vise à accroître l’accessibilité et le caractère abordable de l’enseignement postsecondaire, ainsi que la transparence des droits de scolarité. Les changements les plus significatifs apportés comprennent l’instauration de la facturation des droits de scolarité nets et l’exemption des frais de scolarité moyens pour les élèves dont les parents touchent un revenu annuel inférieur à 50 000 $.

Les retombées sur les perceptions de la population ontarienne quant au caractère abordable de l’enseignement postsecondaire constitueront un indice clé de réussite dans la transformation du RAFEO. Dans le document Volonté des groupes sous-représentés de payer leurs études postsecondaires publié en 2010 par le COQES et réalisé par la SRSA, il est révélé que les élèves provenant de gro​upes sous-représentés, dont ceux des ménages à faible revenu, ont davantage tendance à tenir les prêts en aversion et à considérer comme élevé le coût de l’enseignement postsecondaire par rapport aux avantages que celui ci présente. Par conséquent, ces élèves jugeront souvent inabordable l’enseignement postsecondaire et ne s’y inscriront pas. Une des principaux objectifs de la restructuration du RAFEO est de préciser à l’intention des élèves que le coût réel de l’enseignement postsecondaire est en fait inférieur à ce que perçoivent nombre d’entre eux.

Le COQES lance une série de DP pour chercher à évaluer les répercussions de la transformation du RAFEO sur les perceptions des élèves et des parents quant au caractère abordable de l’EP. La présente demande vise à obtenir des propositions d’étude utilisant les mégadonnées provenant des médias sociaux afin d’examiner les perceptions quant aux coûts de l’enseignement postsecondaire, aux services d’aide financière destinés aux élèves et, particulièrement, aux nouveaux changements politiques touchant le RAFEO. L’étude peut s’appuyer sur des sources comme Twitter ou Reddit et recourir à des techniques d’extraction des données ou d’apprentissage automatique afin d’exécuter des analyses perfectionnées des données.

Questions de recherche :
Les proposants sont invités à soumettre des propositions d’étude pour examiner comment l’aide financière aux élèves est perçue en Ontario et si les communications à propos du RAFEO parviennent au public cible. Les proposants doivent également tenir compte des questions suivantes dans le cadre de leur étude :

  • Quels thèmes de discussion recoupent la discussion relative au RAFEO? Quels éléments du RAFEO alimentent le plus ou le moins les conversations?
  • Quel est le ton du discours se rapportant au RAFEO?
  • Quelles sont les caractéristiques des utilisateurs des médias sociaux qui parlent du RAFEO? Certains sous groupes d’utilisateurs des médias sociaux ont ils des idées ou perceptions particulières à propos du RAFEO?
  • Comment les perceptions du RAFEO changent elles à la suite de dates importantes, d’annonces de changements politiques ou de la couverture médiatique des activités connexes?
  • Quels sont les renseignements qui circulent à propos du RAFEO? Ces renseignements sont ils exacts sur le plan factuel? Comment les renseignements inexacts sur le plan factuel influent-ils sur les perceptions du RAFEO et du caractère abordable de l’EP?

Résultats attendus
Le rapport final (environ 40 pages) devra être présenté dans les huit mois suivant la date de clôture de la DP. 

FORMULAIRE DE RÉPONSE À LA DEMANDE DE PROPOSITIONS ​​​

Questions et réponses​

​​