Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Naviguer vers le haut

Skip Navigation LinksUniversité-de-Toronto–Scarborough-Utilisation-de-l’évaluation-par-les-pairs-pour-échelonner-la-quantification-des-objectifs

​Utilisation de l’évaluation par les pairs pour échelonner la quantification des objectifs d’apprentissage

Personnes-ressources pour le projet : Jackie Pichette (COQES) et Steve Joordens (UTS)

Un élément essentiel de l’expérience postsecondaire est ce que l’on apprend des autres étudiants. Le fait d’entendre les opinions et les convictions différentes de ses pairs et d’y réfléchir constitue un élément fondamental du parcours des étudiants. Ce projet souhaite explorer s’il y a de nouvelles façons de tirer parti des relations avec ses pairs, y compris l’utilisation de la rétroaction par les pairs comme moyen d’évaluation.

Une des compétences que les collèges et les universités souhaitent inculquer, et que les étudiants souhaitent développer, est la pensée critique. C’est une compétence que de nombreux employeurs recherchent chez de nouveaux employés potentiels, qui peut être appliquée à presque tous les domaines. Des études précédentes du COQES ont démontré que les rubriques validées étaient un outil efficace pour l’évaluation de compétences en pensée critique, mais elles ont également prouvé que la mise en œuvre à large échelle des rubriques pouvait être longue et difficile. Alors comment la pensée critique et les autres compétences cognitives peuvent-elles être mesurées dans des classes nombreuses? L’utilisation de l’évaluation par les pairs pourrait-elle être la réponse?

En mobilisant les étudiants dans le processus d’évaluation, les instructeurs peuvent en faire des participants actifs plutôt que des spectateurs passifs, tout en utilisant également une méthode d’évaluation de la pensée critique qui peut être appliquée à une classe, un programme ou un établissement quelconque, quelle qu’en soit la taille.

Ce projet examinera également des questions entourant l’utilisation de l’évaluation par les pairs, par exemple comment elle peut être comparée à l’évaluation par un assistant à l’enseignement, un professeur ou un évaluateur expert, et si les mêmes évaluations de la pensée critique peuvent être utilisées pour différentes années d’études, différentes disciplines et différentes universités. De plus, il examinera si les étudiants estiment qu’une telle approche pourrait améliorer leur expérience d’apprentissage tout en les aidant à développer leurs compétences en pensée critique.

Documents et résultats

Sommaire​​​​